Comment récupérer son permis après une invalidation ?

 
 
L’invalidation du permis est le résultat de la perte de l’intégralité de vos points.

En cas d’invalidation de son permis à la suite de la perte de tous ses points, le conducteur a l’interdiction de conduire.

Il doit attendre 6 mois pour obtenir un nouveau permis à compter de la date de remise en préfecture du permis invalidé et sous réserve d’être reconnu apte après un examen ou une analyse médical, clinique, biologique et psychotechnique effectué à ses frais.
Ce délai est porté à 1 an si un nouveau retrait total des points intervient dans les 5 ans qui suivent le précédent retrait.

La dispense d’épreuve pratique s’applique aux conducteurs réunissant ces 3 conditions :

• être titulaire du permis de conduire depuis trois ans ou plus à la date de la perte de la validité du permis (ou à la date de son annulation)

• invalidation/suspension d’une durée inférieure à un an

• solliciter un nouveau permis dans un délai de 9 mois à compter de la date de restitution de leur titre au Préfet en cas de perte de validité pour solde de points nul

AU DELÀ DE CE DÉLAI, VOUS DEVEZ REPASSER LA TOTALITÉ DE L’EXAMEN (CODE ET CONDUITE POUR CHAQUE CATCentre d'aide par le travailÉGORIE DE PERMIS SOUHAITÉE)

Pendant la période d’interdiction de conduire, les candidats peuvent instruire leur dossier, passer la visite médicale et se présenter aux épreuves du permis de conduire.