Permis à 1 euro

Permis à 1 euro ( par jour )

 
Le permis à un euro par jour est un prêt mis en place par l’État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à financer leur préparation au permis de conduire.
permis_1EUR

Les bénéficiaires :

Tous les jeunes qui ont entre 16 et 25 ans révolus, quelle que soit leur situation, peuvent en bénéficier, sous réserve que l’établissement financier accepte le dossier du candidat.

Avec 700.000 candidats reçus par an, le permis de conduire est le premier examen en France.
Parce qu’un grand nombre de jeunes de 16 à 25 ans n’ont pas toujours l’argent nécessaire pour le financement de leur permis de conduire, l’État a mis en place le permis à un euro par jour.
L’objectif est simple : favoriser l’accès des jeunes au permis de conduire, à travers un système de prêt à taux zéro avec un remboursement d’un euro par jour.

Le coût total de la formation au permis de conduire en change pas, mais l’établissement financier avance l’argent et l’État paie les intérêts.

La marche à suivre :

1) Étape N° 1 : L’école de conduite

Il convient en premier lieu de prendre contact avec un établissement de conduite afin de réaliser une évaluation. Après avoir déterminé une prévision du nombre d’heures qui seront nécessaires à votre formation, l’auto-école établit un devis. Un contrat de formation est signé entre les 2 parties. Ce contrat est l’élément qui vous sert à formuler votre demande de prêt auprès des établissements financiers.

Consultez la liste des établissements 1 € par jour

2) Étape N° 2 : La banque

Il suffit ensuite de vous rapprocher d’une banque, d’un établissement de crédit ou d’un organisme associé partenaire.
À partir du montant établi sur le contrat signé avec l’école de conduite, trois niveaux de prêts sont proposés : 800, 1000 ou 1200 €. Le niveau de prêt ne peut dépasser le montant défini par l’école de conduite. De plus il est fixé dès le départ et ne peut être changé.

L’établissement financier décidera ou non de l’acceptation de votre dossier. Certaines garanties peuvent être demandées.

Une fois accordé et après le délai habituel de sept jours de rétractation, le montant du prêt est versé à l’école de conduite et la formation peut débuter.