Nouveau programme national de renouvellement urbain 2014 – 2024 décliné dans l’Oise

 
 
Nouveau programme national de renouvellement urbain 2014 – 2024 décliné dans l’Oise

6 quartiers sont retenus !

Le Conseil d’administration de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) a arrêté le lundi 15 décembre 2014 la liste des 200 quartiers d’intérêt national qui bénéficieront du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) 2014-2024.

La Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, votée en février, pose et fixe les objectifs et les moyens du NPNRU. Un investissement de 5 milliards d’euros de l’ANRU, avec le concours d’Action Logement, générant plus de 20 milliards d’euros d’investissement, sera réparti :

  •  à 83% pour les sites d’intérêt national
  •  et à 17% pour les sites d’intérêt régional des contrats de plan État-Région (CPER).

Le préfet de l’Oise, se félicite de l’octroi pour le département isarien de 5 quartiers d’intérêt national et d’1 quartier d’intérêt régional.  
Il s’agit :

  •  pour Beauvais des quartiers Saint-Lucien et Argentine,
  •  pour Compiègne des quartiers Le clos de Roses et La Victoire,
  •  pour Creil  du quartier des Hauts de Creil,
  •  et dans le cadre régional pour Pont-Sainte-Maxence du quartier des Terriers.

Ce nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) va concentrer l’effort public sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville qui présentent les dysfonctionnements urbains les plus graves.
Il va transformer la vie des habitants des 6 quartiers du département où la pauvreté est la plus forte, et où les habitants ont aujourd’hui le plus de mal à se loger correctement, à accéder aux services publics ou à des transports de qualité et fiables.

Dès le premier semestre 2015, des crédits de l’agence permettront d’accompagner des études portées par l’agglomération, préalables à l’engagement des projets. Les contrats de ville articulent ce nouveau programme aux deux autres dimensions de la politique de la ville que sont la cohésion sociale et le développement économique. La signature des contrats de ville interviendra d’ici l’été 2015.

Plusieurs principes distinguent le NPNRU 2014-2024 du PNRU 2003-2015 :

  •  La participation des habitants qui bénéficient du programme, à toutes les phases de sa réalisation, depuis la conception jusqu’à l’évaluation, en passant par la mise en œuvre, grâce à des dispositifs participatifs soigneusement élaborés.
  •  Le portage des projets au niveau des agglomérations : l’arrimage des projets de rénovation urbaine aux dynamiques des agglomérations dans leur ensemble dans une approche intégrée (contrats de ville intercommunaux).
  •  L’ambition assumée de la mixité : le développement de l’habitat privé et de l’activité économique dans les quartiers à travers l’accompagnement des investisseurs.
  •  L’ambition pour une ville durable, plaçant au cœur de la démarche la qualité environnementale, la transition énergétique et la constitution d’Écoquartiers.

 Le nouveau programme de renouvellement urbain, c’est changer la ville pour changer la vie. C’est, pour des milliers d’isariens, passer de la ville subie à la ville choisie. C’est, pour les collectivités qui en bénéficient, la formidable opportunité de lutter durablement contre les inégalités de toute nature. C’est, pour notre département, un acte fort de solidarité et de progrès.

Retrouvez :
la carte des quartiers isariens,
le dossier de presse national.