Forêts de l’Oise

Forêt dans l’Oise

 
 
Forêt dans l’Oise

Le taux de boisement

La forêt occupe 21,6 % du territoire départemental (122 242 hectares) - moyenne nationale 27 %.

Avec une répartition très contrastée entre l’est du département avec de grands massifs boisés dans le Valois et le Soissonnais ( 30 %) et la partie nord-ouest (Plateau picard 7,5 %).
L’Inventaire forestier national publie régulièrement des statistiques à ce sujet : site de l’IFN

 > Carte des forêts de l’Oise - format : PDF - 0,34 Mb

> Carte des forêts de l’Oise - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb

Les différents propriétaires

1- Les forêts relevant du régime forestier 

Les forêts gérées par l’Office national des forêts représentent 40 628 ha :

  •  forêts domaniales (domaine privé de l’État) 32 811 ha comprenant :

FD Compiègne 14 442 ha 
FD Laigue 3 827 ha
FD d’Ourscamps-Carlepont 1 574 ha
FD de L’Hopital 258 ha

FD d’Halatte 4 295 ha
FD d’Ermenonville 3 317 ha

FD de Hez-Froidmont 2796 ha
FD du Parc Saint-Quentin 756 ha
FD de Malmifait 442 ha
FD de Caumont 229 ha

  •  forêts des établissements publics notamment l’Institut de France comprenant le Domaine de Chantilly 6300 ha (dont 5 370 ha dans l’Oise) et le Domaine de Chaalis 600 ha
  •  les forêts communales (2000 ha) pour 45 communes avec une surface de la forêt communale allant de 10 ha à 160 ha et la forêt du département (bois de Bellinglise - 127 ha)

2 - Les bois et forêts privés (81 614 ha)

Les bois et comprennent des propriétés privées dont la moitié (42 000 ha) a une superficie supérieure à 25 ha. Celles ci sont dotées à 74 % d’un plan simple de gestion conformément au code forestier.
Presque 100 propriétés munies d’un plan simple de gestion ont une superficie supérieure à 100 ha.
Mais 26 % de la surface des propriétés forestières privées est inférieure à 4 ha, ce qui rend la valorisation forestière difficile.

La production de bois

La forêt de l’Oise est productive : autour de 400 000 m3 de bois sont récoltés chaque année dont 40 % de bois d’œuvre, 20 % de bois d’industrie et 40 % bois-énergie.