Actualités

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : BILAN DES CONTRÔLES RENFORCÉS DU WEEK-END ET APPEL À LA VIGILANCE

 
SÉCURITÉ ROUTIÈRE : BILAN DES CONTRÔLES RENFORCÉS DU WEEK-END ET APPEL À LA VIGILANCE

 

 Le comportement humain est le facteur prépondérant de ces décès.

 Les principales causes des accidents mortels observées dans le département en ce début d’année 2015 sont en effet l’alcool, les stupéfiants, la vitesse, le non respect des priorités, les dépassements dangereux et les fautes de comportement.

 M. Emmanuel BERTHIER, Préfet de l’Oise, a demandé aux forces de l’ordre un renforcement des contrôles ciblés.

 Durant le dernier week-end, des contrôles renforcés ont eu lieu sur l’ensemble du département. Ils ont porté notamment sur les comportements dangereux, la vitesse, les pertes d’attention au volant, qu’elles soient induites par des pratiques addictives (alcool et stupéfiants) ou par l'usage du téléphone portable sous toutes ses formes (appels téléphoniques, rédaction ou lecture de SMS).

 Policiers et gendarmes veillent également au respect des règles de priorité, au port de la ceinture de sécurité à l’avant comme à l’arrière et aux équipements de sécurité, trop souvent à l'origine d'accidents dramatiques.

 Du vendredi 10 avril au lundi 13 avril, 243 gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière et policiers ont été mobilisés sur les routes de l'Oise afin d’inciter les usagers de la route à rester vigilants.

 Sur les 1509 véhicules contrôlés, les forces de l’ordre ont relevé les infractions suivantes :

- 24 conduites en état alcoolique (dont 11 délictuelles),

- 13 conduites sous l'emprise de produits stupéfiants,

- 50 excès de vitesse.

 Ces non-respects du code de la route ont donné lieu à :

  •  27 rétentions de permis de conduire,
  •  09 immobilisations de véhicule, dans le cadre de l’application par le Préfet de la loi .d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (dite « LOPPSI 2 ») entrée en vigueur le 16 mars 2011.

 M. Emmanuel BERTHIER en appelle à la responsabilité de chacune et de chacun d’entre nous et à la plus grande vigilance sur la route.

 Sur la route, nous sommes "tous responsables"

 
 

A lire également :