Actualités

Quelles actions en faveur de l'égalité professionnelle?

 
 
Quelles actions en faveur de l'égalité professionnelle?

La semaine de l’égalité professionnelle, qui se déroule chaque année la première semaine octobre, est l’occasion de faire un bilan sur la situation comparée entre les femmes et les hommes dans le monde professionnel, et de valoriser les initiatives territoriales et actions innovantes.

Dans le cadre du programme « Égalité professionnelle : passez à l’action ! » porté par la coopérative Femmes Egalité Emploi (FETE), une rencontre s’est tenue le 4 octobre 2018 dans les salons de la préfecture.

Cette rencontre, présidée par Louis le Franc, Préfet de l’Oise, et organisée par Nathalie Hassini, Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, visait à échanger sur la thématique de l’égalité professionnelle, et plus particulièrement sur les plans égalité femmes/hommes obligatoires dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Les représentants en charge de l’élaboration de ces plans dans les entreprises ont ainsi pu solliciter la coopérative FETE, en la personne de Laure Calandre, afin d’obtenir des renseignements et des conseils personnalisés.

L’échange s’est déroulé en trois temps. La Direccte a d’abord présenté les axes législatifs et réglementaires relatifs à l’égalité femmes/hommes. Puis la structure FETE a présenté les possibilités d’accompagnement aux chefs d’entreprises et représentants syndicaux. Enfin, Erick Maillet, Président de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie), a témoigné de son expérience en matière d’égalité femme/homme dans un secteur où les enjeux de mixité sont particulièrement prégnants. Un cocktail dînatoire a permis aux participants de poursuivre les échanges.

Parmi les questions soulevées, celles relatives à la mixité des métiers et aux aménagements possibles du temps de travail ont suscité de nombreuses réactions. Les enjeux de prise en considération des temps partiels et des écarts de salaires ont notamment été abordés.

Cette rencontre a permis aux acteurs intervenant à différents niveaux de partager leurs expériences et leurs difficultés : chambres consulaires, entreprises, CPME, services de l’État, syndicats et chefs d’entreprise.

Le 19 octobre 2019, une action similaire se tiendra en sous-préfecture de Compiègne, permettant à d’autres entreprises et syndicats de bénéficier de ce temps d’échange privilégié.