Actualités

Prévention de la radicalisation : Un séminaire pour mobiliser les collectivités territoriales

 
Prévention de la radicalisation :  Un séminaire pour mobiliser les collectivités territoriales

Parce que la prévention de la radicalisation est un enjeu prioritaire qui doit mobiliser, outre les services de l’Etat, l’ensemble des acteurs locaux et notamment les collectivités territoriales, Didier Martin, Préfet de l’Oise, a convié les parlementaires, conseillers départementaux, maires des communes de plus de 3000 habitants et maires des chefs-lieu de canton à participer à un séminaire d’information et de sensibilisation. Près de 25 élus ont répondu présent à cette invitation.

Cette matinée d’échanges organisée, ce mardi 29 novembre 2016 à Agnetz, a été ouverte par Mme Domenach, secrétaire générale du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (SG-CIPDR).

Deux tables-rondes ont particulièrement porté, d’une part, sur les questions de détection des phénomènes de radicalisation, et d’autre part, sur la gestion et la prise en compte des signalements.

Pour lutter contre ce phénomène complexe, le Gouvernement a déployé un important dispositif de prévention et de lutte qui vise à dissuader les personnes influençables ou vulnérables, notamment les plus jeunes, de basculer dans la radicalisation violente, et à accompagner les familles concernées qui en font la demande.

Pour tout signalement, le centre national d’assistance et de prévention de la radicalisation (CNAPR) doit être contacté : il est joignable par téléphone au numéro vert 0 800 005 696 ou par internet sur le site www.stop-djihadisme.gouv.fr

 
 

A lire également :