Actualités

PREVENIR L'ENDORMISSEMENT AU VOLANT

 
 
PREVENIR L'ENDORMISSEMENT AU VOLANT

Emmanuel BERTHIER, préfet de l’Oise, rappelle que la fatigue et la somnolence au volant augmentent le risque d'accident.

Le danger est réel: 1 accident mortel sur 3 sur autoroute est associé à la somnolence. Mais les trajets sur les routes nationales et départementales ne sont pas épargnés comme en témoigne l’accident mortel survenu ce jour à Saint-Maur.

 Vers 13h00, deux véhicules sont entrés en collision frontale sur la RD 7 suite au déport brutal de l’un des véhicules à grande vitesse. Le premier véhicule comprenait une mère et ses deux enfants. Le garçon de 7 ans est décédé, le nourrisson et sa mère ont été transportés en urgence absolue au CH de Rouen. Le conducteur de la voiture venant en face a été transporté en urgence relative à l’hôpital.

 Cet événement tragique porte à 35 le nombre de morts sur les routes dans le département de l’Oise depuis le début de l’année.

Les consignes de vigilance restent plus que jamais d’actualité :

 - Prenez la route reposé. Choisissez de partir le matin, plutôt que dans la soirée ou dans la nuit mais surtout pas après une journée de travail.

 - Ne prenez pas d’alcool, de médicaments incompatibles avec la conduite. Evitez les repas copieux qui entraînent la somnolence. Bannissez le stress, l’énervement et tout ce qui peut contribuer à vous faire perdre de votre vigilance.

 - Ne vous fixez pas d’horaire d’arrivée.

 - Prévoyez des occupations pour les enfants (livres, CD, jeux, etc.).

 - Ne surchauffez pas l’habitacle et aérez-le régulièrement.

 - En été, évitez les longs trajets en pleine canicule et, si votre véhicule est climatisé, conservez une différence modérée entre la température extérieure et intérieure (4 à 5 °C maximum). Buvez beaucoup d’eau fraîche, mais non glacée, avant et pendant le trajet.

 - Même si vous vous sentez en forme, arrêtez-vous au moins un quart d’heure toutes les deux heures, et relaxez-vous avec des étirements, ou une petite marche.

- Si vous avez écourté votre sommeil ou pris la route de nuit, augmentez la fréquence des pauses et faites une courte sieste pendant les arrêts.

- Dès les premiers symptômes de somnolence – bâillements, paupières lourdes – arrêtez-vous et dormez au moins vingt minutes.

 

 
 

A lire également :