Actualités

Mieux comprendre l'abaissement de la vitesse de 90 km/h à 80 km/h

 
 
Mieux comprendre l'abaissement de la vitesse de 90 km/h à 80 km/h

La mesure numéro 5 du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier entre en vigueur le dimanche 1er juillet 2018. En abaissant la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, le Gouvernement entend sauver entre 300 et 400 vies par an et réduire le nombre de personnes blessées, qui était de 73 384 en 2017 (dont 24 732 ont dû être hospitalisées).

C’est mathématique : agir sur la vitesse permet de diminuer le nombre des accidents de la route et leur gravité.

Afin de montrer qu’une réduction de 10 km/h permet d’éviter ou d’amoindrir le choc en cas d’accident, la Sécurité routière a demandé aux ingénieurs de l’UTAC CERAM (Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle Centre d'Essais et de Recherche Appliqué à la Mobilité) de Linas-Montlhéry, spécialiste d'essais et d’expertises, de réaliser trois démonstrations techniques : comparer les distances d’arrêt d’un véhicule lancé à 90 km/h et à 80 km/h, mesurer la vitesse d’impact après un freinage d’urgence à 90 km/h et à 80 km/h et observer la différence de temps de trajet entre deux véhicules identiques qui parcourent 39 kilomètres l’un à 90 km/h, l’autre à 80 km/h.

Retrouvez les vidéos démonstratives sur le lien suivant : http://www.lebureaudecom.fr/securiteroutiere/cp_emailing41_juin2018.html