Actualités

L’Etat mobilisé pour l’investissement public local :dans l'Oise 9 millions d’euros pour 65 dossiers

 
L’Etat mobilisé pour l’investissement public local :dans l'Oise 9 millions d’euros pour 65 dossiers

Michel Lalande, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord, a annoncé ce jour le soutien par l’Etat, à hauteur de 71 millions d’euros, de plus de 450 projets d’investissement portés par les communes et leurs groupements dans toute la région.

 

351 projets portent sur les grandes priorités d’investissement du bloc communal, l’application de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte et l’accord de Paris sur le climat. Ils bénéficient de 45,6 millions d’euros (3e enveloppe la plus importante de France).

104 projets, mobilisant une enveloppe de 25,4 millions d’euros, concernent la revitalisation ou le développement des bourgs-centres de moins de 50 000 habitants.

L’investissement de l’Etat représente un effet de levier important, le montant global des projets sélectionnés dépassant 340 millions d’euros.

S’agissant du département de l’Oise, Didier MARTIN, préfet de l’Oise indique que ce sont 65 dossiers représentant 37 millions d’euros de travaux que l’État vient de décider d’aider à hauteur de 9 millions d’euros.

Ces fonds vont ainsi permettre, par exemples, d’étendre ou rénover des bâtiments publics accueillant la population (écoles, mairies, salles des fêtes, salles de sports) et d’accélérer leur rénovation thermique, par une réduction de la consommation d’énergie ou le recours à des énergies renouvelables. Une autre part importante des investissements réalisés sera consacrée à l’amélioration de l’accessibilité de ces mêmes équipements publics aux personnes en situation de handicap.

Les projets devront avoir été engagés effectivement avant la fin décembre. En cas de retard ou de report au delà de l’année, une programmation complémentaire est d’ores et déjà établie, pour permettre de faire profiter pleinement à la région de cette mobilisation exceptionnelle de crédits de l’Etat.

Dans quelques jours, l’État arrêtera également les travaux des communes et intercommunalités aidés au titre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR). Cette année une dotation de 11,5 millions d’euros a été réservée par l’État pour les collectivités de l’Oise.

Ces mesures s’ajoutent aux crédits très importants que l’Etat et ses partenaires territoriaux consacrent à l’investissement public dans la région d’ici 2020, et qui représentent plus d’un milliard d’euros de crédits chaque année dans la région (contrats de plan Etat – région, Nouveau programme national de renouvellement urbain, Programme des investissements d’avenir, Canal Seine Nord Europe, Calais Port 2015).

 
 

A lire également :