Actualités

Inauguration du village de l'Europe à Beauvais

 
Inauguration du village de l'Europe à Beauvais

Dans le cadre de l’opération « Mon Europe, mon quotidien », co-organisée par la préfecture de la région Hauts-de-France et le Conseil Régional, Didier Martin, Préfet de l’Oise, a participé, ce samedi 12 novembre, à l’inauguration du village de l’Europe à Beauvais. Cette inauguration s'est effectuée en présence d'E. Boullet, vice-présidente des Hauts de France, de F. Leblanc, de D. Rumeau et d'A. Mancel, conseillers régionaux, de N. Lefebvre, vice-présidente du Conseil départemental et de C. Locquet, conseiller départemental, et de F. Pia, maire adjoint à la mairie de Beauvais et vice-président du Conseil départemental.

Les chiffres-clés des fonds européens pour le département de l’Oise :

Sur la période 2007-2013 sur les fonds FEDERFonds européen de développement régional, FSEFonds social européen :

  • 4 208 projets bénéficiaires dont 195 pour l’arrondissement de Senlis et 275 pour l’arrondissement de
    Beauvais 
  • Financés à hauteur de 34 902 066 € par l’Europe

Sur la période période 2014-2020 sur les fonds FEDERFonds européen de développement régional, FSEFonds social européen, IEJ :

  • 81  473 085 € d’ores et déjà engagés par l’Europe
  • pour un total provisoire de 1 030 projets bénéficiaires


Parmi les projets financés par l'Europe, 3 peuvent être cités pour exemple :

Association DEFITH 60 (Montataire)

Créée en 2009, l’association Defith 60, qui se situe à Montataire, est une plateforme d'insertion par l'économie des personnes handicapées en situation de précarité. Son activité est axée sur le réemploi du matériel D3E  (déchets d’équipements électriques et électroniques) en fin de vie.
L’association  a  une  triple  mission  :  favoriser  les  actions  de  développement  économique  afin  d’insérer professionnellement  les  personnes  en  situation  de  handicap,  favoriser  le  conseil  en  entreprise  sur  des thématiques relatives au handicap et mettre en œuvre des actions d’insertion socioprofessionnelle en faveur des personnes handicapées.
Le Fonds social européen (FSE) a permis dans un premier temps de trouver et consolider le modèle économique du chantier d’insertion et dans un second temps, de permettre à plus de personnes en situation  de handicap, éloignées  de  l’emploi  de  s’inscrire  dans  une  démarche  de  retour  à  l’emploi  en  augmentant  le  nombre d’encadrants.

Plateforme multimodale (Longueil-Sainte-Marie)

Première plateforme multimodale de l’Oise, le port  de Longueil-Sainte-Marie, porté par le Syndicat  mixte de l’Oise, propose aux entreprises un outil performant directement relié à l’ensemble portuaire HAROPA (qui réunit les ports du Havre, de Rouen et de Paris). Le terminal à conteneurs de Longueil-Sainte-Marie sur l’Oise a accueilli ses premiers conteneurs en avril 2015, avec la mise en  place d’une ligne fluviale régulière avec Le Havre. Ce nouveau  terminal  est  ainsi  une  solution  pour  augmenter  la  part  du  transport  fluvial  dans  les  échanges internationaux de marchandises depuis  et vers  les Hauts-de-France  en passant par les ports de HAROPA.

Coût total de l’opération : 12 791 832€ dont 1 955 884€ de FEDER.

Ma boutique à l’essai (Noyon)

Depuis juin 2013, la  Ville de noyon en partenariat avec la Communauté de communes du Pays noyonnais et Initiative Oise Est a lancé un nouveau concept intitulé Ma boutique à l’Essai. Un porteur de projet peut ainsi tester pendant 6 mois son idée de  commerce dans un local de 60 m² idéalement situé au centre ville de Noyon, commune de 15 000 habitants. Il s’agit d’un projet de dynamisation du centre -ville qui associe à la fois des acteurs publics et privés qui participent ensemble à une dynamique territoriale.

Coût total de l’opération : 48 500 € dont 20 000 € de FEDERFonds européen de développement régional.

 
 

A lire également :