Actualités

Hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et aux “Justes” de France

 
Hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et aux “Justes” de France

Cérémonie d'hommage à la mémoire des "Justes de France" et des victimes des Crimes Racistes et Antisémites de l'État français.

Francis CLORIS, sous-préfet de l'arrondissement de Senlis, a présidé  le 19 juillet la cérémonie d''hommage à la mémoire des "Justes de France" et des victimes des Crimes Racistes et Antisémites de l'État français à Beauvais, dans le cadre de la Journée Nationale qui leur était consacrée.

Instituée par le décret n° 93-150 du 3 février 1993 et la Loi n° 2000-644 du 10 juillet 2000, cette journée correspond à la date anniversaire des rafles des 16 et 17 juillet 1942, au cours desquelles près de 13 000 personnes furent arrêtées dans Paris et sa banlieue dont plus de 8 000 furent regroupées au Vélodrome d'Hiver (le Vél' d'Hiv) avant d'être déportées.

Durant cette cérémonie, le message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire a été lu.

 
 

A lire également :